Mes achats new-yorkais

Coucou les Poucinettes !

Ce dernier article consacré à mon voyage à New-York sera consacré à mes achats. Depuis Noël 2016, je n’ai plus fait aucun achat vestimentaire ou cosmétique, et telle la fourmi, j’ai fait mes petites économies en prévision de ce voyage.

Je commence tout d’abord par les achats vestimentaires,  en faisant l’impasse sur les photos qui n’ont pas grand intérêt. Cela fait des années que je cherche des jeans Levi’s Slim en grande taille, et je désespérais de les trouver. Il y a à New-York une chaine de magasins, qui s’appelle OMG, et qui déstocke de nombreuses  marques, dont des jeans Levi’s. Malheureusement, je n’y ai pas trouvé mon bonheur. J’espérais secrètement trouver aux USA des vêtements  modernes en grande taille mais au bout de 5 jours j’étais quasiment désespérée.

Jusqu’à au moment où j’ai franchi le seul de chez Macy’s. Un grand magasin sur 8 étages, où vous trouvez de tout. Ils ont un étage entier consacré aux « Plus Size ». J’y ai passé deux heures et j’ai acheté les articles suivants : une veste en jeans Michael Kors, 3 tee shirts Calvin Klein, 3 jeans Levi’s slim bleus, 3 jeans Levi’s slim noirs.

Chez Zara j’ai trouvé une chemise blanche brodée de fleurs, une tunique blanche, deux tee-shirts. J’ai également craqué pour une paire de baskets New Balance ainsi qu’une paire de Sketchers. Au final, j’ai dépensé, pour mes vêtements/chaussures beaucoup moins que le budget que j’avais prévu.

Passons maintenant à ce qui nous intéresse vraiment, ce sont les achats beauté/cosmétiques. A vrai dire, j’ai été plus que raisonnable car je n’aime vraiment pas acheter pour acheter. Il faut vraiment que ce soient des produits dont je vais me servir, je ne suis pas une collectionneuse 🙂

Lors de mon premier séjour à New-York il y a 20 ans, j’ai découvert pour la première fois de ma vie les magasins ouverts H24. Une véritable révélation. Non pas que je fasse partie de ces clients qui ont absolument besoin de quelque chose à 3 heures du matin, mais je trouve cela tellement étonnant ! Un des magasins dont je me souvenais était l’enseigne « Duane Reade by Walgreens ». Il s’agit d’une droguerie/pharmacie/parapharmacie/bazar où vous pouvez trouver de tout. Des cosmétiques à la nourriture en passant par des médicaments, avec ou sans prescription.

C’est là que j’ai acheté le gommage à l’abricot de chez St Yves, dont j’avais lu énormément de revues sur Internet. Je l’ai payé 7 dollars.

J’ai également trouvé un blush poudre Milani au prix de 8 dollars, couleur Tea Rose ainsi qu’un illuminateur/poudre/blush toujours de chez Milano u prix de 12 euros.

Je me suis ensuite rendue dans un magasin Sephora, où j’ai demandé quelques échantillons de produits de marques US. Le vendeur m’a gentiment offert les échantillons des produits suivants : une poudre de chez Kat Von D, un primer coco uht de chez Marc Jacobs et un Light Correcting Primer de chez Hourglass. Je n’ai encore testé aucun de ces échantillons mais vous donnerai mon avis après utilisation.

Je cherchais surtout la palette Tarteist de chez Tarte, que j’avais repérée depuis un bon moment sur Instagram. Et je l’ai trouvée !!!! N’est-elle pas magnifique ? Il s’agit d’une palette d’ombres à paupières en argile d’Amazonie, qu ne contiennent ni parabens, ni huiles minérales ni phtalates, ni triclosan, ni sodium lauryl sulfate. Les fards sont tellement beaux, la palette est très élégante. Je ne l’ai pas encore utilisée tellement je n’ose pas la toucher. Elle m’a coûté 53 dollars.

J’ai cédé à un caprice en choisissant le mascara Velvet Noir de Marc Jacobs, au prix de 26 dollars.

Lorsque vous attendez à la caisse, chez Sephora, vous avez un rayon avec des bonnes affaires. C’est là que j’ai trouvé le coffret Tarteist Treats composé d’une mini palette, d’un gloss et d’unmascara, idéal à emporter lorsqu’on part en week end ou en voyage. Ce coffret m’a coûté 25.00 dollars.

Puis j’ai encore fait l’acquisition d’un mascara de chez Benefit, le fameux Roller Lash, au prix de 24 dollars. 

J’ai ensuite fait ma première incursion dans une boutique Kiehl’s. J’avais eu l’occasion de commander quelques échantillons de la marque et j’ai beaucoup aimé le contour des yeux à l’avocat. Je l’ai donc acheté en format vente, au prix de 29 dollars les 14 grammes. Je me suis également laissée tenter par le Midnight Recovery Concentrate, au prix de 46 dollars.

Vous constaterez que j’ai été relativement raisonnable, mais comme je le disais plus haut, je n’ai pas voulu me lancer dans une folie acheteuse parce que je pense qu’en rentrant il faut également avoir l’occasion de profiter des achats que l’on a fait.

C’est ainsi que s’achève ma série d’articles sur notre voyage à New York !

 

Publicités

Mes tops et flops du mois d’avril

Coucou les Poucinettes,

On se retrouve aujourd’hui avec un article tops/flops du mois d’avril. Le mois passé je ne vous avais présenté que des tops ici, ce mois-ci j’ai également trois flops à vous faire découvrir. C’est parti !

On commence par le plus agréable, c’est à dire les tops :

DSC_0820Les vernis de la marque Manhattan :

Manhattan est une marque de maquillage que je trouve dans mon magasin DM en Allemagne. Je ne sais pas si on trouve cette marque en France. La marque a récemment revu le packaging de ses vernis et je les trouve absolument réussis. J’en ai pour l’instant acheté 4, les teintes de gauche à droite : 260 LoLo Love it, 200 Sweet Creams, 320 Berry Hot, 250 Be A Queen. Le nom des couleurs me fait penser aux vernis Essie et le flacon me fait penser aux vernis Marionnaud. C’est vernis sont parfaits, le pinceau est très large, ce qui permet de couvrir l’ensemble de mon ongle en deux passages, ils ont un aspect gel et sèchent très vite. Vous l’aurez compris, je suis conquise. Leur prix : 2.65 euros, qui dit mieux ? A part les vernis je n’ai encore rien testé d’autre de cette marque mais cela ne saurait tarder.

Rouge à lèvres Bourjois Color Boost

DSC_0819J’avais reçu ce jumbo l’année dernière avec une revue, mais je ne l’avais pas utilisé de suite. Là encore j’ai fait une belle découverte, tant par la qualité du produit que par le format jumbo que je n’avais jamais testé. J’ai la couleur 02 Fuchsia Libre, qui est un rose très vif, légèrement brillant, qui s’étale parfaitement bien et tient quelques heures. La marque promet une tenue de 10 heures mais personnellement je n’ai jamais pu le vérifier. Il contient un SPF 15 et ne dessèche absolument pas les lèvres. Du coup j’en ai acheté un autre (qui n’est pas sur la photo), la couleur Peach on the Beach, un vieux rose nude mais qui à mon goût n’est pas assez marqué. Il conviendra toutefois pour hydrater et colorer mes lèvres cet été. On le trouve au prix d’environ 8 euros sur le site de Bourjois.

Jumbo Revlon Just Bitten Kissable

Dans ma conquête de jumbos, j’ai jeté mon dévolu sur celui de chez Revlon Il s’agit d’un baume hydratant et d’un feutre à lèvres à la couleur intense.  Le Baume & Encre à Lèvres Just Bitten Kissable donne des lèvres douces et lisses. J’ai choisi la couleur 005 Crush Beguin, qui est bordeaux foncé et qui a un goût de menthe lorsqu’on l’applique. Il hydrate très bien les lèvres et la couleur est magnifique. On le trouve au prix de 10 euros environ.

Passons maintenant aux flops du mois :

DSC_0821Lait démaquillant sous la douche Nivea

Ce produit a fait son petit effet lors de sa sortie, dans la ligne de son prédécesseur, le lait hydratant sous la douche. Comme j’ai adoré ce dernier produit, je me suis donc laissée tenter par ce lait démaquillant sous la douche. Tout d’abord, je dois reconnaitre que son parfum est absolument divin. On reconnait bien la signature de Nivea. La texture est assez épaisse mais il s’étale bien. Par contre, il me pique la peau et les yeux. Après l’avoir étalé, je masse mon visage, puis je file sous la douche pour rincer. Globalement, je ne vois aucune différence avec mon lait démaquillant habituel que j’utilise de la même façon. Ce que je n’ai pas aimé du tout, c’est son prix. Je l’ai acheté chez Monoprix au prix de 4.50 pour 150ml. Il est beaucoup plus cher que mon Mixa en flacon pompe. Et puis il me pique la peau, donc c’est out.

Encre à lèvres Kiko

Encore un concept qui m’a séduite, l’encre à lèvres. Il s’agit effectivement d’un feutre, qu’on applique sur les lèvres et qui libère de la couleur, comme si on dessinait avec un feutre. Je n’ai pas du tout aimé utiliser ce stylo car la couleur ne s’étale pas de façon homogène, il y a des endroits plus clairs que d’autres, et le rendu n’est vraiment pas impeccable. Par ailleurs, la tenue est nulle. J’ai choisi la couleur 106 qui est un rouge très foncé et n’est vraiment pas élégant sur mes lèvres.

Mascara Benefit

Il s’agit du They’re Real. Alors oui, je vous entends déjà pousser des hauts cris car je dois être la seule bloggeuse qui n’aime pas ce mascara. Sur mes cils, il fait vraiment des paquets, et c’est très moche. J’ai des cils assez longs, bien fournis et bien recourbés, je n’ai donc pas besoin d’un mascara spécifique qui étoffe ou qui allonge mes cils. C’est sans doute pour cela que celui-ci ne me convient pas. Je ne le rachèterai donc pas.

Voilà mes Poucinettes, j’espère que cette revue vous aura plu, à très bientôt !